logement

Montpellier : une demande croissante de logements d’étudiants

Avec plus de 70 000 étudiants en quête de logement chaque année, la vente appartement étudiant Montpellier compte parmi les plus rentables du secteur. Pour que ce soit ainsi, il faut détecter les lieux prisés dans lesquels se trouvent les logements à vendre et les types de logement répondant au mieux aux besoins des étudiants.

Montpellier et les logements pour étudiants

Pour la vente appartement étudiant Montpellier, l’offre ne couvre pas la demande. Il n’est donc pas très compliqué d’en vendre un, et cela, en un rien de temps. Les appartements en vente répondent aux besoins des étudiants. Il y a les appartements de type T1, d’une seule pièce, très recherchés par la moitié des étudiants. Il y a également les logements d’étudiants de type T2 ou T3 caractérisés par des chambres indépendants et un grand salon, convenables pour une colocation. Le logement du type chambre étudiante intéresse peu d’étudiants, moins de 6 %, et l’offre de vente est par conséquent faible. Notons que le prix dépend de la superficie de l’appartement et du quartier. Au centre-ville et dans les quartiers étudiants le prix tourne autour de 70 000 € pour un appartement de 20 à 25 m2. Les logements neufs peuvent coûter entre 110 000 € à 150 000 € tandis que les logements anciens ne dépassent pas les 100 000 €. Il faut tenir compte des honoraires d’agence qui peuvent impacter ces prix.

Montpellier : une ville française très prisée

Montpellier a tout pour plaire. Ceux qui cherchent un cadre de vie agréable y trouvent leur place. C’est une très belle ville, conviviale, dynamique et festive. Effectivement, concerts, expositions, spectacles, restaurants, bars, boutiques, musées figurent parmi les divertissements que Montpellier offre tous les jours à ses habitants et à ses visiteurs. Sans dépenser de l’argent, une promenade en ville est très agréable. Ajoutées à cela, la mer et la montagne, juste à côté, font de Montpellier une ville séduisante et incontournable. En plus de sa belle situation géographique, son climat est favorable à toute activité, même en hiver. Côté transport, vous avez le vélo, le bus et les tramways. Rien n’empêche d’avoir une belle vie à Montpellier. Néanmoins, il faut trouver où se loger. Sachez que la vente appartement étudiant Montpellier s’est très bien développée ces dernières années.

Montpellier et ses universités

Qu’est-ce qui attirent les étudiants à Montpellier ? D’abord, c’est une ville jeune. En effet, environ un quart de la population est constituée par des étudiants en études supérieures. Ensuite, c’est une ville abordable : le coût de la vie est plus abordable que celui des autres villes de France. Enfin, le plus important, les études supérieures : septième pôle universitaire, Montpellier propose des études de qualité dans ses universités. Les étudiants viennent dans la plupart des cas à l’université de Montpellier pour leurs études en médecine, droit ou gestion tandis que d’autres fréquentent l’université Paul-Valéry-Montpellier pour les trois principales disciplines suivantes : lettres, sciences humaines et arts. De ce fait, la recherche de logement est constamment en hausse, que ce soit pour la location ou pour l’achat. Même si l’offre est largement inférieure à la demande, consultez la vente appartement étudiant Montpellier.

Montpellier et ses étudiants

Montpellier a une population jeune. Le pourcentage d’étudiants est important. Cette ville attire non seulement les Français, mais aussi les étrangers. Les offres de vente appartement étudiant Montpellier sont assez nombreuses pour loger aussi bien les étudiants français que les internationaux. Remarquons que ces étudiants sont majoritairement de nationalité étrangère. Des chiffres montrent que les Montpelliérains sont minoritaires, les étudiants étrangers constituant la majeure partie. En revanche, les étudiants originaires de Paris et d’Avignon préfèrent faire leurs études à Montpellier. Beaucoup sont ceux qui proviennent d’autres pays, hors Union Européenne. Les Africains constituent les 45 % des étudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.