Comment fonctionne la colonne de distillation à reflux ?

Comment fonctionne la colonne de distillation à reflux ?

Il existe trois types de colonne de distillation à savoir la colonne simple, à reflux et à fractionnement. Tour d’horizon sur le principe de fonctionnement et le domaine d’application de la colonne de distillation à reflux.

Colonne de distillation à reflux – c’est quoi ?

La colonne de distillation à reflux désigne à la fois l’équipement et la technique utilisés pour produire des rhums. La colonne à reflux a été utilisée pour la première fois à la fin du XIXème siècle. Elle a donné naissance à un produit fini plus pur, après une seule distillation. Cet équipement a révolutionné le processus de fabrication de nombreux produits chimiques et pétrolifères. Aujourd’hui, la fabrication de colonnes de distillation à reflux continue. La société Castel CT figure dans la liste des entreprises de chaudronnerie qui se spécialise dans la conception de colonne à reflux. L’utilisation de cet équipement est particulièrement nécessaire pour augmenter la pureté du produit fini.

Colonne de distillation à reflux – ses particularités

La colonne de distillation à reflux est utilisée en France et dans de nombreux pays pour fabriquer des rhums traditionnels. Grâce à cet appareil, les fabricants peuvent produire des rhums aux profils aromatiques très variés. Ceux-ci dépendent principalement de la hauteur de la colonne, du nombre de plateaux ainsi que de leur nombre. En général, la colonne de distillation se compose de :

  • Deux tubes de 54 mm de diamètre, mais de longueurs différentes,
  • Un té femelle de même diamètre que les tubes,
  • un capuchon femelle,
  • une réduction mâle/femelle,
  • quatre autres tubes de cuivre de 15 mm de diamètre et de 10 cm de long,
  • un tube de cuivre de 15 mm de diamètre et de 20 cm de long,
  • trois coudes femelles de 90 °, diamètre : 15 mm
  • une vanne de 15 mm.

Les diamètres et les longueurs de ces éléments peuvent varier selon l’utilisation de l’appareil. Les experts dans le domaine possèdent un savoir-faire particulier pour déterminer les dimensions adaptées. Il faut souligner que le nombre d’étages de séparation et le débit de reflux recherché caractérisent le fonctionnement de l’appareil. Ces éléments conditionnent aussi le dimensionnement de la colonne de distillation. Le nombre de plateau, la hauteur de garnissage et la hauteur de la colonne varient en fonction du nombre d’étages. Les débits de liquide et de vapeur qui vont circuler dans la colonne déterminent le diamètre des tubes et la capacité thermique de l’appareil.

Pourquoi utiliser une colonne de distillation à reflux ?

Certains éléments contenus dans un mélange de liquide homogène sont plus volatils. Ils s’évaporent donc plus rapidement. Durant le processus de distillation, les éléments moins volatils s’évaporent aussi. Pour atteindre un haut niveau de pureté, il faut procéder à une deuxième, voire une troisième distillation. Grâce à la colonne à reflux, les fabricants n’ont plus besoin de réaliser plusieurs distillations. Le processus s’effectue de manière continue et permet d’obtenir un produit distillé plus pure. À l’issus de la distillation à reflux, la vapeur peut se mélanger avec certains liquides.

Il ne faut pas oublier que l’utilisation de la colonne de distillation à reflux implique de travailler avec de la chaleur, du gaz, de la vapeur et d’autres éléments explosifs. Pour des raisons sécuritaires, il faut être extrêmement prudent durant les différents stades du processus. La colonne de distillation à reflux doit être sous surveillance d’un spécialiste pour prévenir tout risque d’incendie ou d’explosion. Il est aussi conseillé d’effectuer un test avant d’utiliser l’appareil. Le but est de vérifier les éventuelles fuites et le bon fonctionnement de l’ensemble du système. Ce contrôle initial permet aussi de nettoyer les tubes, les joints ainsi que les soudures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.