machine à bois

Comment choisir un combiné à bois ?

Vous êtes passionné par la création bois, ébéniste ou menuisier ? Sachez que le combiné est la machine à bois qu’il vous faut dans votre atelier. Combinant toutes les opérations possibles pour vos travaux, ce type de machine-outil vous permet plus de facilité et de praticité. En clair, il s’agit d’une machine professionnelle pour traiter le bois efficacement et rapidement. Néanmoins, il est indispensable de trouver le bon modèle adapté à l’usage prévu et à vos besoins. D’autant qu’il existe plusieurs versions répondant à une large palette d’utilisation.

Les caractéristiques d’un combiné à bois

Le combiné est une machine à bois qui rassemble tous les outils en une seule pièce. Pour faire simple, il permet d’effectuer le dégauchissage, le rabotage, le toupillage, le sciage, le mortaisage et le tenonnage. Le tout avec une seule machine. Il permet ainsi de procéder à tous les travaux de bois, aussi bien dans une grande surface qu’un espace restreint.

Pour fonctionner, ce type d’outil dispose d’un moteur qui s’oriente d’une machine à une autre selon les tâches à réaliser. Cette orientation se fait généralement via un réglage de courroie. Et sa puissance peut être réglée en fonction du modèle choisi et de l’outil à utiliser. A noter qu’un combiné à bois peut proposer jusqu’à 6 ou 7 fonctions selon les besoins. Si vous souhaitez profiter d’un fonctionnement optimal, il est important de confier l’installation de votre machine à bois à un professionnel dans le domaine. Ce, quel que soit le nombre de fonctions qu’il dispose et l’endroit où il sera placé. Un spécialiste saura offrir une prestation de qualité, surtout si vous optez pour un modèle à plusieurs outils.

Les critères décisifs d’un combiné à bois

Le choix d’un combiné à bois se repose sur plusieurs éléments. Cette machine à travailler le bois est, certes, très pratique. Mais il est essentiel qu’elle corresponde à vos besoins et à l’utilisation que vous prévoyez d’en faire. Dans ce sens, il existe un certain nombre de points à considérer pour obtenir le meilleur modèle.

L’utilisation

Avant de choisir votre combiné à bois, vous devez préalablement penser à l’usage que vous allez en faire. Ensuite, vous saurez quelle machine saura le mieux y répondre. Le premier élément à déterminer est alors le nombre d’opérations qu’offre l’appareil, ainsi que l’ajout d’accessoires. Si vous souhaitez raboter uniquement du bois, il est pratiquement inutile d’acquérir un modèle à 6 fonctions. De même, un simple bricoleur ne va pas avoir besoin que d’un combiné performant à 3 opérations au maximum. Par contre, si vous travaillez dans un grand atelier de menuiserie ou d’ébénisterie, il vous faudra une machine performante avec au moins 5 fonctions.

A titre d’information, voici les 4 fonctions qui pourront vous être indispensables pour un usage conventionnel du combiné :

  • le dégauchissage pour rendre d’équerre deux faces d’une pièce,
  • le rabotage permet tailler le bois à la section voulue, notamment après le dégauchissage,
  • le sciage à format pour couper des panneaux ou des pièces avec précision,
  • et le toupillage qui vous permet de profiler le bois.

Pour une utilisation professionnelle, à ces fonctions doivent s’ajouter quelques outils supplémentaires afin d’obtenir un résultat plus spécifique. A savoir :

  • le chariot de tenonnage qui va faciliter la création de tenons en série,
  • la mortaiseuse pour les assemblages en série,
  • et la scie circulaire servant à couper des panneaux à risques d’éclats et de la mélamine. Ce dernier outil est particulièrement idéal pour les menuisiers d’agencement.

La taille

Après l’usage, vous devez ensuite considérer la taille de votre machine à usiner le bois. Pour cela, il faudra déterminer l’espace disponible dont vous disposez pour assurer son installation. Pour vous aider, sachez qu’un combiné équipé d’un chariot de scie nécessite au moins une longueur de 3 mètres une fois déplié. Avec un mini-combiné, il vous faudra 90 centimètres de longueur.

De la même façon, le poids de la machine constitue aussi un facteur déterminant, surtout pour le déplacement. Si vous désirez un modèle facilement transportable, les petits combinés, pesant au maximum 50 kg, sont parfaits. Sinon, une machine professionnelle est la solution si vous avez besoin d’un modèle fixe et polyvalent. Celle-ci qui peut dépasser une tonne en fonction de ses outils et de sa taille.

La motorisation

Avant toute chose, vous devez savoir qu’un combiné à 6 opérations fonctionne généralement avec 3 moteurs. Pour les modèles à 2 ou 3 fonctions, ils tournent avec 1 ou 2 moteurs selon la version choisie. Dans tous les cas, vous avez le choix entre deux types de moteur pour votre machine d’usinage à bois. Il s’agit du moteur synchrone et du moteur asynchrone.

Le moteur synchrone ou moteur sans balai charbons est le plus performant. De plus, il ne réclame aucun entretien particulier. Un combiné à moteur synchrone est ainsi une bonne alternative pour un usage professionnel et intense. Quant au moteur asynchrone ou à balais, il est aussi fiable que le premier modèle. Mais la différence est qu’il nécessite un entretien ou même un remplacement régulier.

L’ergonomie et la praticité

L’intérêt premier d’un combiné à bois est qu’il s’agit d’un appareil multifonction, comme nous l’avons indiqué. Mais cet avantage constitue également un inconvénient pour cette machine. En effet, il est nécessaire d’effectuer quelques manipulations pour passer d’une opération à une autre. Il est possible d’enlever des accessoires, de faire des petits réglages, etc. Selon le modèle que vous choisissez, cette opération peut prendre plus ou moins de temps. Il faudra alors trouver le modèle qui va répondre à vos attentes, selon votre statut, amateur ou professionnel. D’autant plus que ce critère peut influencer le prix du combiné. Comme susmentionné, le changement d’opération se fait grâce à un réglage de courroie. Et le réglage peut se faire par la main ou par électronique suivant le modèle.

Le prix

Le dernier critère essentiel pour choisir votre combiné à bois est son prix. A titre indicatif, un modèle entrée de gamme à 2 opérations coûte aux environs de 500 euros. Pour un combiné professionnel optimisé, vous devez prévoir entre 8 000 à 10 000 euros.

Pour conclure, il faut comprendre que le choix d’un combiné à bois dépend de plusieurs critères. En l’occurrence, l’utilisation prévue, la taille, la motorisation, l’ergonomie, et le prix. Mais vous devez aussi noter que pour installer ou réparer votre outil, il est important de faire appel à un expert en machine à bois. Ce dernier peut vous aider à réaliser un choix judicieux et une installation de qualité. Mais il est aussi en mesure d’assurer un entretien adapté de votre machine à bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *