caisse enregistreuse

Equiper son commerce d’une caisse enregistreuse

La caisse enregistreuse est un équipement indispensable pour enregistrer les transactions dans les commerces. Aujourd’hui, ses fonctionnalités peuvent être adaptées en fonction des besoins et de la nature de l’activité : impression des tickets de caisse et du relevé de caisse journalier, consultation du stock de marchandises, lecteur de cartes, etc. La caisse enregistreuse permet de faciliter la vie des commerçants, mais également celle des clients au quotidien : peu de risque d’erreur lors des encaissements et rendus de monnaie, gain de temps lors du passage en caisse, etc. Pour en savoir plus sur cet outil de gestion incontournable, lisez ce qui suit.

Comment fonctionne une caisse enregistreuse ?

La caisse enregistreuse est également appelée terminal point de vente (TPV) et elle est composée de plusieurs éléments :

  • Un clavier,
  • Une calculatrice
  • Un tiroir-caisse
  • Une imprimante.

Les fonctionnalités supplémentaires dépendent de l’activité : lecteur de code-barres, de cartes bancaires, liaison en réseau avec un ordinateur central, etc. par exemple, une boulangerie n’a pas besoin de lecteur de code-barres alors qu’un monnayeur automatique pourrait être utile.

Les différentes sortes de caisses enregistreuses

Il existe 3 principales sortes de caisses enregistreuses, qui là encore doivent être choisies surtout en fonction de l’activité du commerce :

  • La caisse numérique : c’est le modèle de base, qui permet de faire de simples calculs.
  • La caisse alphanumérique : un peu plus sophistiquée, elle permet le paramétrage des tickets de caisse ou l’édition des rapports de gestion.
  • La caisse tactile, il s’agit d’une caisse moderne, bien plus élaborée. En plus des fonctions de base, la caisse tactile peut également être connectée avec d’autres périphériques comme un TPE, une balance… grâce à l’écran tactile, les informations sont centralisées et il est possible de consulter par exemple l’état des stocks, les horaires effectués par le personnel, etc.

Si vous devez choisir une caisse enregistreuse, il est nécessaire d’évaluer vos besoins : moyens de paiement utilisés, volume de vente, nombre d’employés, etc.. Afin d’avoir toutes les fonctionnalités adaptées.

Pourquoi utiliser une caisse enregistreuse ?

La première caisse enregistreuse a été inventée à la fin des années 1800 aux États-Unis et a d’ailleurs permis de créer la compagnie « National Cash RegisterCompany » qui est toujours en activité aujourd’hui. L’utilisation d’une caisse enregistreuse, quel que soit le type de commerce, présente des avantages certains :

  • Un gain de temps aux caisses : le travail des employés est simplifié et les transactions se font plus rapidement.
  • Peu de risque d’erreur : avec l’automatisation des calculs, les rendus de monnaie se font également plus facilement, et ce même en cas de forte affluence.

  • Une gestion du commerce optimisée : que ce soit pour éditer un rapport de caisse, consulter le stock de marchandises ou les commandes en cours ou même avoir un aperçu sur le planning des employés, la caisse enregistreuse est un véritable outil de gestion qui facilite la vie et qui peut également sauvegarder les données.

  • Une plus grande sécurité : à la base, l’idée de la première caisse enregistreuse a fait suite à un problème d’encaissement : sans un outil fiable de suivi, les employés pouvaient facilement garder pour eux l’argent remis par les clients. Grâce au développement des caisses enregistreuses, cela n’est plus aussi facile ! Le tiroir-caisse qui se verrouille automatiquement entre chaque transaction apporte également plus de sécurité vis-à-vis des regards indiscrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *