Comment payer une formation moniteur auto école ?

Les compétences pour devenir un moniteur d’auto-école

Vous venez d’avoir le baccalauréat et vous êtes à la recherche de votre premier emploi ? Vous pensez vous lancer dans une formation, mais laquelle ? Vous êtes fatigué de rester devant votre ordinateur toute la journée ? La meilleure option est de devenir moniteur d’auto-école. Les professionnels de ce domaine ne chôment pas. Chaque jour, des centaines de personnes en France continuent de vouloir obtenir un permis de conduire.

Les qualités pour devenir moniteur d’auto-école

Comme dans plusieurs autres secteurs, pour exercer le métier de moniteur auto-école, il y a certaines compétences et qualités que vous devez développer. Parmi tant d’autres, il y a : la concentration, la pédagogie et l’endurance physique. Un enseignant conduite sécurité routière passe la plupart de son temps en salle de classe pour la théorie et dans un véhicule avec les apprenants pour la pratique. Face à cela, il est primordial qu’il ait de l’énergie pour endurer toutes ces heures passées dans la voiture assis ou debout pour dispenser le cours.

Aussi, un moniteur d’auto-école est un enseignant qui doit rester concentré sur de longues heures à côté de ses apprenants pour les suivre et les corriger lors de la conduite. Par ailleurs, après avoir suivi la formation pour devenir moniteur d’auto-école, quelle que soit la matière que vous enseignez, vous devez avoir de la pédagogie. Autrement dit, l’une des qualités que doit avoir ce professionnel est l’art de faire comprendre son cours aux usagers de route.  Visiter le site pour en savoir plus.

Chaque moniteur doit savoir expliquer clairement son cours, encourager ceux qui ont du mal à comprendre le cours et adapter celui-ci en fonction des élèves. Pour terminer, ce travail vous permettra de croiser un nombre important d’élèves venant de divers horizons. Il faudra donc avoir une capacité d’adaptation, la maitrise de soi et de la diplomatie pour régler les conflits.

Les éléments à prendre en compte pour devenir moniteur d’auto-école

Pour devenir moniteur d’auto-école, il faut avoir le diplôme d’Enseignement de la Conduite et de la Sécurité Routière. Ce dernier a remplacé le BEPECASER depuis quelques années. L’ESCR s’obtient en deux phases : il y a le

  • CCP1 qui est basé sur l’apprentissage de la conduite concernant le code la route
  • CCP 2

La dernière condition pour devenir moniteur d’auto-école est par rapport à l’âge. Pour suivre cette formation, il faut avoir son permis de conduire qui demande un âge minimum de 20 ans. Cependant, en France, il est possible d’avoir son permis de conduire à 16ans mais sous certaines conditions.

Financer sa formation pour devenir moniteur d’auto-école

Quel que soit votre statut (demandeur d’emploi ou un salarié), l’ouverture de votre compte CPF est le début de toutes démarches. Celui-ci est un compte personnel que tous ceux qui cherchent à devenir moniteurs d’autoécole doivent posséder et qui comptabilise des heures utilisables pour se former.

Une fois que le CPF sera créé sur le site à cet effet, le candidat à la formation moniteur d’auto-école pourra désormais utiliser son crédit d’heure de formation pour financer ou payer son permis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *