thermobâchage

Quelques conseils pour réussir un thermobâchage

Vous projetez de protéger ou d’assurer l’étanchéité de votre zone de travail pour des opérations de construction, de rénovation ou autres ? Le thermobâchage se révèle alors être un excellent moyen pour vous garantir une protection optimale, tout en respectant les règles de sécurité et de qualité. Cependant, la réalisation de ce type de tâche s’avère quelque peu difficile, étant donné les processus et les équipements spécifiques à utiliser. Voici donc, quelques conseils clés pour vous aider à comprendre le fonctionnement d’un thermobâchage ainsi que sa réussite.

Quelques informations utiles concernant le thermobâchage

Les matériels nécessaires pour mener à bien un Thermobâchage sont notamment un pistolet de rétractation, des fournitures consommables telles que la bâche et un véhicule utilitaire de taille adéquate. A noter qu’il est également nécessaire d’appréhender le fonctionnement thermique des enveloppes, les mesures de sécurité à prendre ainsi que la pratique correspondante à l’opération de conditionnement. C’est pourquoi il est essentiel d’être spécialement formé dans le domaine ou de faire appel à des experts qualifiés pour leur confier la tâche.
Pour procéder à ce mode opératoire, vous devez mettre en place l’ossature de fixation de la bâche autour de la zone à confiner. Effectuez ensuite les soudures fixer les lés de la bâche entre eux, afin d’épouser parfaitement les formes de votre structure. Assurez enfin la rétractation de l’enveloppe et si possible, travaillez par temps sec pour éviter les jours de vent impétueux.

Quelques points essentiels à vérifier

La technique du Thermobâchage consiste à utiliser des films de cocon qui sont installés à l’aide d’accessoires spécifiques. C’est pourquoi il vous faut prêter attention sur quelques points primordiaux, afin d’assurer la réussite du confinement. Pour ce faire, pensez aux angles, aux bords coupants ou aux autres saillies qui risquent de percer votre bâche en deux temps, trois mouvements. Afin de prévenir ce genre de problème, vous pouvez recouvrir les parties dangereuses à l’aide de vieux chiffons fixés avec du scotch ou autres adhésifs.
Evitez également la formation de poches d’eau, en tirant bien votre bâche vers le haut. En effet, dans le cas contraire, de gros sacs d’eau de pluie risquent de se former et engendrer une déchirure de l’enveloppe. Vous pouvez notamment utiliser un balai de lavage, afin de soulever la bâche, mais faites juste attention à ne pas altérer le film en protégeant celui-ci avec un chiffon. Vous pouvez aussi utiliser un marchepied ou une échelle d’échafaudage pour rehausser les parties les plus basses de la couverture. Si vous hésitez ou si vous souhaitez un résultat plus rapide et surtout plus efficace, il est plus judicieux de faire appel à un professionnel adapté à ce domaine d’exécution.

Les avantages pratiques d’un thermobâchage

Il est également important de vous assurer qu’il y ait une ventilation suffisante sous votre bâche, afin d’éviter les mauvaises surprises à la fin des travaux. La solution de Thermobâchage ou cocon est une excellente option pour une totale protection de votre zone de travail contre les intempéries et vos ouvriers, contre les risques de sécurité et de santé. Vous pouvez aussi bénéficier des avantages tels que la protection contre les UV, la poussière, la pollution de l’environnement et même les regards curieux du public en cas de mitoyenneté.
Votre structure ne risque aucun dommage causé par cette bâche spécifique, car le revêtement tient parfaitement en place contrairement à des toiles ou des couvertures classiques. L’intérieur de votre bâtiment reste également ventilé, grâce à la possibilité d’installer des radiateurs et vous gardez l’accès à votre intérieur à tout moment, sans avoir à scinder la thermobâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *